Europe 1 : « Qui peut se réveiller surpris ce matin ? C’est un événement hyper-annoncé »